Blog Cdiet
idee repas plat brocolis carotte

Quels menus pour les personnes âgées de plus de 80 ans?

La perte d’appétit chez la personne âgée est l’une des conséquences des facteurs de risques de la dénutrition, pouvant favoriser l’anorexie de la personne âgée : refus de s’alimenter, qui entraîne une altération de l’état général.

Les personnes âgées ont des besoins spécifiques en énergie, en protéines et en calcium permettant de diminuer la fatigue, de conserver la masse maigre (muscles) et des os solides, afin d’éviter une perte d’autonomie et un risque de chute.

C’est pour cela qu’il est important de s’alimenter correctement et trouver des solutions pour leur permettre de retrouver et stimuler leur appétit.

Quelle alimentation pour les personnes âgées ?

Comment bien structurer les repas sur la journée ?

Une alimentation équilibrée doit apporter des glucides (féculents, produits sucrés en quantité raisonnable), des lipides (matières grasses) et des protéines (viandes, poissons, et œufs) dans un même repas afin de répondre aux besoins journaliers. Il leur faut également un apport élevé en calcium pour lutter contre l’ostéoporose. Les personnes âgées ont souvent une appétence pour les produits sucrés et par conséquent, risquent d’avoir une alimentation faible en énergie et en protéines.

Il est essentiel de faire trois repas principaux par jour avec une ou deux collations, manger à heures régulières et ne pas sauter de repas.

Pour vous aider, voici un exemple de plan de repas pour une semaine complète :

Plan de repas pour une semaine complète

Liens vers les recettes :
Poulet à la crème
Cabillaud sauce moutarde
Flan de légumes
Gratin de poireaux

Veillez à ce qu’il y ait toujours des féculents, des légumes et viande/poisson/œuf à chaque repas. Vous pouvez réaliser les recettes en plus grandes quantités afin qu’il y en ait pour deux repas par exemple, mais attention à ce que les plats soient consommés au plus vite afin d’éviter tout risque de contamination.

Comment favoriser la prise alimentaire des personnes âgées ?

Essayez de stimuler leur appétit en jouant avec les couleurs dans l’assiette en séparant les aliments afin qu’ils puissent les dissocier selon leur goût, leur aspect.

L’altération du goût peut être un des facteurs de risques de la dénutrition, n’hésitez pas à rehausser le goût des aliments avec des herbes aromatiques (thym, coriandre, persil…), des épices (curry, curcuma, gingembre…) et/ou des aliments aromatiques (ail, oignon, jus de citron…).

L’état bucco-dentaire ou les problèmes de déglutition peuvent aussi engendrer une baisse des apports alimentaires : il faut adapter la texture des aliments : tendre, hachée, moulinée, mixée.

Quelle alternative à la préparation maison ?

Préparer les repas peut être une contrainte et certains ne sont plus en capacité de faire les courses ou préparer son repas.

Les personnes âgées peuvent bénéficier des repas tout faits et sains (contrairement aux plats préparés du commerce) grâce aux portages des repas. Ils sont pris en charge au retour à domicile après une hospitalisation, notamment dans le cadre de la CARSAT ou l’APA, s’il y a une perte d’autonomie. Les menus sont généralement réalisés par un diététicien qui assure l’équilibre alimentaire en tenant compte du GEMRCN : un guide pratique concernant la qualité nutritionnelle des repas servis en restauration collective sociale. La personne âgée peut également choisir la fréquence de livraison et le nombre de repas par jour. Certains portages de repas laissent également à la personne le choix de son menu parmi ce qui lui est proposé.

Pensez à enrichir l’alimentation, que ce soit lors de la réalisation d’un plat ou lorsque que les repas sont livrés, afin d’augmenter les apports nutritionnels tout en ayant les mêmes quantités, et ainsi ne pas décourager la personne âgée avec des repas copieux.

L’alimentation des personnes âgées est primordiale pour leur santé. Des conseils en lien avec cet article sont sur le blog et peuvent vous permettre d’aider vos proches ou vos patients à lutter contre la dénutrition en éliminant certains facteurs de risques ou en mettant en place des stratégies nutritionnelles.

L'équipe CDIET

L’équipe CDIET regroupe des experts en diététique, gériatrie et télémédecine. Découvrez les conseils pour améliorer la nutrition personnes âgées dépendantes.